Débrideur : Qu’est-ce que c’est, comment ça marche ?

Un débrideur permet de télécharger plus rapidement et plus facilement des vidéos. Ce service peut être gratuit ou payant. Éclairage et détails dans cet article.

Un débrideur qu’est-ce que c’est ?

Un débrideur est un service permettant de profiter du contenu d’un bon nombre d’hébergeurs de vidéos. Il ne requiert pas le moindre abonnement pour être accessible.
Le propriétaire du site achète des comptes premium depuis une dizaine de sites d’hébergement de films, de clips… pour les revendre aux internautes.
Les débrideurs qui connaissent le plus de succès sont ceux qui proposent un service moins cher, c’est-à-dire des téléchargements d’environ 32 euros par an, contre 60 euros chez un hébergeur.

Débrideur : comment ça marche ?

Comme un site hébergeur de vidéos, un débrideur met à votre disposition un bouton de « téléchargement » et de « visualisation ». Il vous permet d’accéder plus facilement et plus rapidement au contenu d’une plateforme d’hébergement. Le fichier est téléchargé à une vitesse supérieure via le débrideur parce qu’il ne fait que transiter sur le serveur à la manière d’un proxy. Quelle que soit l’adresse IP de celui-ci, il se présente comme un utilisateur Premium aux yeux de l’hébergeur. Par conséquent, il profite de tous les avantages d’un compte payant comme tout le monde.
Toutefois, l’accès aux données est souvent refusé pour les utilisateurs qui bloquent les publicités diffusées sur un débrideur.

Quels sont les avantages d’un débrideur ?

Il est avantageux d’utiliser un site débrideur car il facilite l’accès aux données d’un grand nombre de sites premium sans besoin de s’y abonner. En outre, il est possible d’effectuer des downloads simultanés sur une même plateforme, d’y télécharger n’importe quel fichier sans restriction et de regarder des vidéos streaming de manière illimitée.

Comment choisir un débrideur ?

Les débrideurs ne sont pas tous payants. Les sites gratuits sont intéressants, mais ils limitent le nombre de téléchargements par jour. De plus, ils affichent un bon nombre de publicités. Il vaut mieux donc payer au moins 32 euros par an pour pouvoir accéder librement à différentes données premium.
Il faut également privilégier les plateformes qui ne sont pas surchargées de contenus, donc qui ne tombent pas fréquemment en panne. Celles qui ne soumettent pas à un long délai d’attente et qui n’exigent pas une inscription sont très pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *